En premier j’ai demandé « Que pensez-vous de l’amour ? » puis une autre question. On m’a répondu : « Que la réalisation de toi ne nuise à personne ».